La galerie Les artistes Actualité Contact                      FR EN
HARTUNG Hans
(1904-1989)
"Je tâche de fixer le dynamisme et la constance des forces qui créent la matière, la lumière et l'esprit."
Hans HARTUNG en quelques dates

1904 né à Leipzig le 21 septembre.
1925 études de philosophie et d’histoire de l’art à l’Université et à l’Académie des Beaux-Arts de Leipzig puis de Dresde.
1926 il découvre la peinture moderne née hors d’Allemagne. Réalisation de copies de nombreuses œuvres. Il s’installe à Paris où il demeurera jusqu’en 1931.
1929 épouse Anna-Eva Bergman artiste d'origine norvégienne.
1931 première exposition personnelle de Hans Hartung à la Galerie Heinrich Kühl de Dresde.
1932 le décès de son père et la montée du nazisme le conduisent à quitter l’Allemagne. Installation aux îles Baléares.
1934 Hartung abandonne le cubisme, début de la série des "taches d'encres" (jusqu'en 1938).
1938 sa situation financière devient de plus en plus précaire. Henri Goetz lui donne l’hospitalité et le sculpteur Gonzalez lui permet de travailler dans son atelier où Hartung s’initie à la sculpture.
1939 mobilisé, versé dans la Légion Étrangère et envoyé en Afrique du Nord.
1943 occupation du sud de la France, Hartung passe en Espagne où il est arrêté. Libéré en décembre, il rejoint la Légion en Afrique du Nord.
1946 naturalisation française. Décoré de la Croix de guerre.
1949 réalise plusieurs expositions personnelles à partir de 1949 et fait la connaissance de Schneider, Soulages, Mathieu, Baumeister et Rothko. Alors reconnu comme l'un des chefs de file de l'Art informel
1956 début d’une longue collaboration avec la Galerie de France à Paris.
1960 Hans Hartung reçoit le grand Prix international de peinture de la Biennale de Venise.
1961 à partir de 1961, le procédé du grattage est à l'origine d'un renouvellement de sa peinture.
1966 Hartung peint des toiles, de grands formats, structurées par de grandes taches sombres où n’apparaît presque plus aucun graphisme.
1968 entreprend de faire construire près d’Antibes une maison et des ateliers; le couple s'y installe définitivement en 1972.
1975 Le Metropolitan Museum à New York lui consacre une exposition personnelle.
1977 élu à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France.
1984 ouverture au nouveau musée d’art moderne de Darmstadt d’une salle permanente Hartung.
1986 Hartung commence une série de travaux très colorés sur du papier d'emballage.
1989 meurt le 7 décembre 1989 à Antibes.